Lons-le-Saunier : la gauche sort de l’hibernation

Avec le militant associatif non-encarté Jean-Yves Ravier à sa tête, la coalition EELV-PCF-PS peut-elle reprendre, trente ans après l'avoir perdue, une ville qui vote généralement à gauche aux élections nationales et régionales ? La liste Changer de cap, qui a lancé sa campagne lors d'un meeting bien suivi, peut raisonnablement l'espérer en tablant sur les deux candidatures fratricides issues de l'équipe de Jacques Pélissard (LR) qui ne se représente pas. 

Jean-Yves Ravier, lors de la présentation de la liste, le 29 janvier à Juraparc.

Les sourires s'affichent sur les visages des militants de gauche ce mercredi 29 janvier à Juraparc. Certains avaient craint que la mezzanine du parc des expositions soit trop grande pour le meeting de présentation des colistiers de Jean-Yves Ravier. « On avait prévu 150 chaises, on en rajoute », s'enthousiasme Anne Perrin, conseillère municipale EELV sortante. Au final, plus de 200 personnes ont assisté à un événement sans effervescence et tout en sobre modestie.

Après avoir accueilli personnellement quasiment tous les auditeurs, Jean-Yves Ravier monte, seul, sur l'estrade et se présente : « 61 ans, marié, trois enfants, école des Mouillères, collège Briand, lycée Jean-Michel, études de kiné à Besançon… » Exerçant depuis en libéral dans la ville, il connaît bien du monde, d'autant qu'il s'est investi dans le monde associatif et a même présidé le club de basket 15 ans, bien nommé amicale laïque lédonienne…

Il se dit...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement connectez-vous

Si vous ne possédez pas d'abonnement:

N'hésitez plus, Abonnez-vous !

Pourquoi Factuel.info est payant ?

  1. C'est un journal indépendant des pouvoirs économiques, financiers et politiques
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif en savoir plus

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !