Les soutiens haut-saônois de Dupont-Aignan : « ordre et justice sociale »

Ils avaient programmé la visite de leur candidat lundi à Vesoul, mais il a décommandé... Ils étaient quand même là pour accueillir ceux qui auraient zappé l'annulation... Ils défendent ce qui est devenu un OVNI à droite : le gaullisme social. Et se disent plus proches de Séguin que du FN.

dlf

On avait une question à poser à Nicolas Dupont-Aignan : la vie politique du pays s'articule-t-elle selon lui davantage autour du clivage droite-gauche ou plutôt sur l'opposition entre le oui et le non au référendum sur le traité constitutionnel européen de 2005 ?

C'était une bonne raison d'aller à Vesoul où les militants locaux de Debout la France lui avaient concocté pour lundi 10 avril un petit programme de deux heures avant un meeting à Colmar en soirée. Las, point de NDA Chez Claudine, le bar où le rendez-vous était annoncé. On interroge la patronne, elle nous présente Marc Mantovani. Secrétaire départemental du parti depuis deux ans, cet ancien séguiniste de 58 ans a adhéré au RPR à 17 ans et été nommé par Pasqua délégué départemental jeunes. Il assure l'accueil de ceux qui n'ont pas vu l'annulation de la rencontre dans la presse haut-saônoise et sont quand même venus...

Il a juste le temps de s'excuser du...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !