Le département de Haute-Saône rejette le Projet régional de santé

Le conseil départemental a rendu un avis défavorable unanime sur le document de l'Agence régionale de santé. Il réclame notamment le maintien des urgences de Gray et des mesures pour contrecarrer la baisse de la démographie médicale. L'opposition de droite et du centre est cependant critique.

urgences

Dans un avis de six pages comprenant douze motivations précises, le conseil départemental de la Haute-Saône a rejeté à l'unanimité le Projet régional de Santé présenté par l'Agence régionale de Santé. Comme le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, le département s'appuie sur les constats du PRS pour demander, et parfois « exiger », des remèdes que le diagnostic laissait entrevoir, mais que l'ordonnance ne retient pas !

Ainsi, avec 56% des médecins généralistes et 60 des spécialistes ayant plus de 55 ans, le département estime qu' « il y a une véritable urgence à engager des mesures rigoureuses pour enrailler cette spirale infernale liée à la démographie médicale. Les propositions du PRS paraissent donc notoirement insuffisantes et bien en dessous du niveau d’urgence à mettre en œuvre. »

Insistant sur le fait que la Haute-Saône est sous-équipée, hormis la psychiatrie et l'accueil spécialisé, l'assemblée...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !