La famille paysanne change aussi

Un colloque de sciences humaines montre des évolutions : « Pourquoi, au moment où cette profession devient une minorité, n'accepterait-elle pas en son sein une autre minorité ? », dit un chercheur à propos de la question homosexuelle.

« Quand on menace les gens, ils ont tendance à protéger une de leurs deux identités, l'identité personnelle, ou l'identité professionnelle et sociale », explique le psychosociologue Camille Amoura, qui a enquêté sur le stress, le contrôle et le désespoir chez les agriculteurs. Une profession où, justement, « la corrélation est forte entre identité personnelle et identité professionnelle ». Toucher l'une interfère sur l'autre. Surtout quand le modèle familial traditionnel prédomine.

Or, à l'instar de l'ensemble de la société, ce modèle évolue aussi dans le monde agricole. Il est « toujours majoritairement familial, mais de moins en moins », constate Dominique Jacques-Jouvenot, prof de sociologie rurale à Besançon. Cela se traduit par « davantage de femmes travaillant à l'extérieur, des exploitants...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement connectez-vous

Si vous ne possédez pas d'abonnement:

N'hésitez plus, Abonnez-vous !

Pourquoi Factuel.info est payant ?

  1. C'est un journal indépendant des pouvoirs économiques, financiers et politiques
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif en savoir plus

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !