Investissements en hausse pour le premier budget consolidé de la grande région

La majorité de Marie-Guite Dufay a voté le budget primitif 2019 du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. Totalisant 1,6 milliard d'euros, il prévoit 490 millions d'euros de crédits d'investissement (soit + 20,9 % par rapport à 2018). Les recettes de fonctionnement augmentent de 1,85 % tandis que les dépenses de fonctionnement sont à + 0,73 %. L'opposition fustige la fiscalité tandis que la majorité opte pour la redistribution et le pouvoir d'achat.

01_img_3448br

Après la fusion administrative de la Bourgogne et de la Franche-Comté intervenue en 2016, le conseil régional a voté son premier budget consolidé le 14 décembre 2018. Ce budget primitif 2019 intègre à la fois un important travail d'harmonisation des politiques publiques et les transferts de compétences en année pleine. Pour Marie-Guite Dufay, présidente de la Région, il s'agit de plus investir que cela n'était le cas dans les deux conseils régionaux précédents additionnés.

La session plénière a durée deux jours. Le 13 décembre, les conseillers régionaux ont respecté une minute de silence en hommage aux victimes de l'attentat de Strasbourg ayant eu lieu le 11 décembre et le 14 décembre, après la mort du tireur, la présidente a eu une nouvelle parole pour la ville alsacienne et pour saluer le courage des forces de l'ordre.

« Le premier investisseur public local » Marie-Guite Dufay et le directeur général des services Gilles Da...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !