François Sauvadet défend une « fédération de départements »

Alors que l'UDI bisontine rue dans les brancards et que le MoDem tente de s'allier avec des socialistes bourguignons, le candidat de la droite à la présidence de la grande région Bourgogne-Franche-Comté a réuni une première « conférence des présidents » limitée à son camp et représentant six des huit départements. Un premier gros chantier serait la création d'une société publique locale pour « accélérer » le déploiement de la fibre optique.

6pdtscd

Le président de la Côte d'Or, François Sauvadet, est tout sourire, ce vendredi 2 octobre devant la presse régionale à qui il annonce, avec les cinq autres présidents de départements de droite, que s'il est élu président de la grande région Bourgogne-Franche-Comté,  le « conseil des présidents des conseils départementaux » qui vient de se tenir au Département du Jura, sera désormais « institutionnalisé, quoi qu'il advienne ». Et s'ils ne sont que six, ce n'est qu'un début : « ça ne veut pas dire qu'on exclut les deux autres, mais voilà, comme nous sommes en campagne électorale, ils nous rejoindront plus tard, enfin je l'espère... » Yves Krattinger, le président PS de la Haute-Saône y serait « allé avec plaisir », mais assure ne « pas avoir été invité ».

Cette « conférence des présidents », déjà engagée par les présidents de droite, est...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !