François Rebsamen veut s’inspirer du passeport professionnel

A Besançon, le ministre du Travail a participé à une table ronde sur un dispositif régional venant de la mobilisation des syndicats, du patronat, de l'Etat et de la région pour amortir la crise de 2008 dans le nord Franche-Comté. Il débouche aujourd'hui sur un document garantissant des qualifications. Le BTP l'a adopté, la métallurgie devrait le faire.

rebsamencfdt

Vendredi 13 février, 9 h 15. Une quinzaine de militants CFDT attendent François Rebsamen devant le conseil régional de Franche-Comté, square Castan. Une délégation doit rencontrer un membre du cabinet du ministre du Travail. Conseiller fédéral de la branche Santé-Sociaux, Norbert Marteau a prévu de lui parler « précarité et difficultés du dialogue social à l'hôpital et dans l'aide à domicile où les patrons profitent de la réforme de la formation professionnelle pour baisser les cotisations de 2,30% à 1,30%... »

Responsable régional du syndicat de la Métallurgie, Denis Cerveau veut aborder la « question Alstom et des 300 licenciements prévus, de Parkéon sous LBO (leverage buy-out ou achat avec effet de levier, voir ce que c'est ici) qui risque d'être vendu avec des conséquences qu'on ignore... » Les syndicalistes diront aussi que dans les boîtes, ils n'ont « aucune vision de ce que font les...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !