Eric Alauzet rame après sa sortie sur la « génération dorée »

A quelques jours d'une mobilisation des retraités, le député LRM du Doubs a tenté de rattraper l'effet négatif de son entretien au Parisien. Le conseil municipal de Besançon a été suspendu quelques minutes sur demande de l'opposition. Son site publie une soixantaine de réactions toutes plus outragées les unes que les autres et sa page Facebook bruisse de commentaires violents.

cm-alauzet

La sortie d'Eric Alauzet dans Le Parisien sur cette « génération dorée » de retraités qui doivent « se ressaisir et comprendre que les mesures [du gouvernement] accompagnent ceux qui travaillent », est-elle une « bévue politico-médiatique de taille » qui ne pouvait que faire le « buzz » comme l'écrit notre confrère Jean-Pierre Tenoux dans L'Est républicain ? Si le député du Doubs cherchait à faire parler de lui, c'est réussi. Après tout, Emmanuel Macron n'a-t-il pas demandé aux parlementaires qui le soutiennent de le dire un peu plus fort ?

On ne sait pas si Eric Alauzet sera récompensé pour sa fidélité, certains diront sa flagornerie, mais on ne manquera pas de constater qu'il rétropédale dur et vite ces derniers jours. Interpellé lors du conseil municipal de Besançon, le 8 mars, par Philippe Gonon (UDI) qui lui avait exprimé son désaccord, Alauzet, qui parle souvent sans note, a lu un texte rédigé d'avance pour se défendre : «...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !