En Marche et la santé : « Le programme n’est pas fini le jour de l’élection ! »

Les comités locaux de Besançon qui soutiennent la candidature d'Emmanuel Macron enfilent les réunions thématiques car le programme n'est pas complet, sur ce sujet comme sur d'autres. Factuel a passé deux heures à écouter des échanges sur la santé entre une dizaine de militants et à les interroger.

enmarche1

Ils sont une dizaine, attablés dans l'arrière salle d'un café du centre de Besançon. C'est la réunion, ouverte, du comité local d'En Marche ! Doubs consacré à la santé. Jeune retraité de l'Agence régionale de santé où il était en charge de l'offre médico-sociale, Christian Wernert anime la discussion, prend des notes. Emmanuel Macron a présenté le 6 janvier à Nevers les grandes lignes de ses pistes sur le sujet, mais ses soutiens s'activent pour faire remonter les remarques et questions du terrain.

Voir le programme santé d'Emmanuel Macron analysé par la Mutualité française ici.

Ancienne militante socialiste, Geneviève défend le principe de la Sécu : « chacun paie des cotisations selon ses moyens, et reçoit des soins selon ses besoins ». Christian Wernert  souligne : « c'était la solidarité des débuts... » Denis Baud, le responsable départemental d'En Marche ! n'a pas l'air convaincu que cela doive toujours être le cas :...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !