Des « nuits debout » à Besançon, Lons-le-Saunier et Montbéliard

Issu de la fac des lettres à Besançon, le mouvement est arrivé à Lons par le collectif Notre Dame des Landes. A Montbéliard, des militants de gauche radicale ont lancé une invitation pour vendredi 15 en revenant de Besançon...

nuitdeboutlons

« Combien de "résistants" toute la nuit ? 20 personnes le matin ! Allez vite réviser et après vous pourrez être collaborateurs d'élus PS frondeurs... » Le conseiller municipal Pascal Bonnet (LR) ironise sur Facebook à propos du petit matin de la Nuit debout bisontine. Le pic d'affluence, pour reprendre l'expression de Correntin Lahu, l'un des animateurs du mouvement, qui prépare une thèse d'histoire, aura été atteint samedi 9 avril entre 23 heures et minuit quand près de 500 personnes se sont rassemblées place Granvelle. Après quoi, la trentaine qui avait tenu toute la nuit, a assuré le rendez-vous pris avec France bleu à 7 heures...

Comme en beaucoup de villes du pays, et quelques unes d'Europe, la question centrale est celle de la « convergence des luttes ». Autrement dit « comment amener différentes secteurs professionnels à se mobiliser en même temps ». Pour le retrait de la loi El Khomri, mais aussi pour un autre monde. C'est difficile à...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !