Déchéance de nationalité : la colère d’un élu local

Adjoint aux sports au maire de Besançon, membre de longue date du PS, Abdel Ghezali est scandalisé par le projet de constitutionnaliser la déchéance de nationalité des bi-nationaux condamnés pour terrorisme.

abdghezali

Venu à l'action public par le militantisme de la vie quotidienne, l'action de proximité dans son quartier de Fontaine Ecu, Abdel Ghezali est aujourd'hui adjoint aux sports à Besançon après un mandat à la vie associative. C'est peu dire que le projet porté par le duo Hollande-Valls de déchéance de nationalité des bi-nationaux qui seraient convaincus de terrorisme a heurté l'adhérent socialiste qu'il est de longue date : « C'est scandaleux et inefficace, mais aussi symbolique et c'est pour ça que c'est grave : je n'aurais jamais imaginé ça du PS où je me suis engagé. Parce que la première qu'on fait quand on entre au PS, c'est défendre les valeurs... »

Lui-même bi-national franco-algérien, il n'est pas seulement « déçu », mais se sent « déchu, touché au plus profond » et proteste : « je suis un enfant de la république ». On ne l'a pas souvent entendu manquer de loyauté à son camp ou formuler des critiques internes qu'il garde...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !