Crise et croissance : débat à gauche

Renouveler les cadres de pensée, proposer des solutions pratiques et réfléchies : la députée socialiste Barbara Romagnan affiche l'ambition de poursuivre les rencontres qu'elle organisait à Besançon avant d'être à l'Assemblée.

soirée Romagnan Kursaal 30 janv

Au petit Kursaal, comble, mercredi soir, elle avait invité deux intellectuels afin de savoir « comment penser la gauche sans la croissance ». Guillaume Duval, rédacteur en chef d'Alternatives économiques et Patrick Viveret, philosophe et magistrat honoraire à la cour des comptes ont voulu tracer des perspectives. Ils ne font pas toujours les mêmes diagnostics. Le premier ne cache pas qu'« à Alternatives économiques nous sommes attachés à la réduction de la dette publique tout en pensant que la question de son rythme est essentielle, comme l'est le fait d'augmenter les impôts des plus riches plutôt que de réduire les dépenses publiques. Une récession permettrait très difficilement de mener dans un terme proche une politique de gauche, redistributive. » Pour le second, qui annonce d'emblée des vues « plus radicales », il faut avant tout s'interroger sur la nature de la croissance : « si...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !