« Ça fait de l’argent en moins dans l’économie »

Après la communauté d'agglomération, la ville de Besançon est contrainte de réduire son budget 2015. La section d'investissement passerait de 40 millions l'an dernier à 32 millions. A terme, « il n'est pas impossible qu'on prenne des mesures radicales », dit Jean-Louis Fousseret.

fousseret_curie

Pour la seconde année de suite, le budget de la ville de Besançon, comme celui de nombreuses collectivités, est en baisse. On devrait écrire sera en baisse car l'on n'en est qu'au stade du débat d'orientation budgétaire, sans vote, qui doit se tenir jeudi 19 février. Mais cela ne devrait pas changer grand chose au vote du budget proprement dit qui doit intervenir lundi 30 mars.

Le contexte est connu, c'est celui de la baisse des dotations de l'Etat : 3,5 millions en moins pour 2015 qui s'ajoutent à la baisse de 1,5 million intervenue en 2014. Afin de ne pas se dédire par rapport à ses engagements de campagne, Jean-Louis Fousseret confirme ne pas envisager d'augmenter les taux des impôts locaux... prélevés par la Ville, alors qu'ils vont légèrement augmenter à l'agglomération. Reste que les bases devraient être augmentées par l'Etat, peut-être de 0,9%.

Moins d'investissements que sur la période...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !