Besançon : l’opposition se divise sur le budget

Le budget 2018 a été adopté par l'ensemble de la majorité PS-LREM-PCF-EELV. Unis lors des élections de 2014, la droite et le centre ont divergé sur le vote structurant la vie municipale. Les élus UDI et MoDem se sont abstenus tandis que leurs collègues LR ont voté contre, comme les Patriotes (ex-FN).

cm-bes-sub-credits

Tout avait été dit ou presque lors du débat d'orientation budgétaire de mars. Le 9 avril, le débat précédant le vote du budget 2018 s'est surtout focalisé sur la métropolisation en cours, les relations avec Dijon, le cadre contractuel imposé par l'Etat pour maîtriser encore davantage les dépenses soumises à la rigueur depuis 2008...

La métropolisation n'est pas dans les lignes de chiffre du budget primitif, mais dans les perspectives : « la réflexion pour la communauté urbaine » envisagée pour « défendre [la place de Besançon et de son agglomération] sur l'échiquier régional et national ». Il s'agit tout à la fois de « favoriser la coopération » et d' « intégrer la ville dans un paysage institutionnel en pleine mutation », ce que traduit « la montée en puissance de l'intercommunalité dans le cadre d'un territoire élargi et devenu plus concurrentiel ». 

Concurrence, le mot est lâché, tempéré par celui de coopération....

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !