Besançon : grève des bus et conditions de travail dégradées

bus

La CGT appelle à la grève dans le réseau de bus Ginko à Besançon le jeudi 4 avril. Le réseau ne sera pas perturbé en journée. Le mouvement est national : la fédération nationale des syndicats des transports CGT se mobilise pour une uniformisation des salaires sur l'ensemble des réseaux dans le pays, la suppression de la loi de 2007 sur le service minimum et une amélioration générale des services publics, « la puissance publique a les moyens d'agir dans le secteur des transports, un secteur fortement subventionné par de l'argent public ». La libéralisation des transports est également dénoncée et le syndicat demande le retour en régie municipale. La compagnie Ginko qu'exploite le groupe privé Transdev annonce que « les services seront assurés à 100% en journée mais que les lignes A, B et C de nuit ne circuleront pas ». Selon la CGT, moins de 20% des salariés seront en grève et le service minimum ne sera en...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !