Besançon : 73% des rapports approuvés à l’unanimité du conseil municipal

Les élus de droite et du centre s'abstiennent sur les dossiers financiers. Ceux du FN votent contre le compte administratif, les subventions aux syndicats, les FJT et le CRIJ, et s'abstiennent sur le soutien aux radios associatives, la Maison du peuple ou l'accueil loisirs géré par les Francas...

Soixante quatorze rapports dont cinquante quatre adoptés à l'unanimité, ça fait un ratio de 73% de propositions approuvées par le conseil municipal de Besançon, tous groupes confondus. Et cela n'a rien d'exceptionnel, aussi bien dans le chef-lieu du Doubs que dans de nombreuses communes ou conseils départementaux ou régionaux. Certes, quelques rapports n'appelaient pas de vote, étant seulement présentés pour information, comme celui sur l'analyse des besoins sociaux qui montre par exemple qu'un tiers des moins de 30 ans sont sous le seuil de pauvreté... 

D'autres, comme l'expérimentation du télétravail dans l'administration communale ou le recrutement d'un chargé de communication événementielle passent comme une lettre à la poste : à l'unanimité et sans débat. C'est également le cas de la convention entre la ville et la CAF qui autorise l'accès à son extranet pour que les services éducation, petite enfance et vie des quartiers puissent...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !