Alexandra Cordier (LREM du Doubs) : « un plan d’actions, un calendrier, une méthode »

La référente départementale du parti présidentiel pour le Doubs présente la rentrée politique des « progressistes » ce week-end à Besançon. C'est le top départ de deux campagnes électorales européennes et municipales dont l'échéancier est déjà contrarié par Eric Alauzet qui « s'affranchit du calendrier du mouvement ». 

alex-cordier

Le centre international de séjour de Besançon accueille ce week-end des 22 et 23 septembre la rentrée politique de LREM dans le Doubs. Pour l'occasion, les JAM25, les Jeunes avec Macron du Doubs, invitent leurs homologues de Bourgogne-Franche-Comté pour une « InterJam » consacrée au développement durable. Ils écouteront des élus parler économie circulaire, regarderont des films, débattront. Bref, se prépareront aux échéances électorales européennes et municipales... Alexandra Cordier, la référente départementale de LREM pour le Doubs, par ailleurs attaché de presse de Jean-Louis Fousseret, répond à Factuel.

Dans quel état est votre mouvement ?

On se porte bien, plutôt pas mal dans la mesure où nous engrangeons des adhérents. Des gens sortent, d'autres rentrent... On est 400.000 adhérents dont 1600 dans le Doubs, répartis dans une vingtaine de comités locaux, notamment à Besançon, Vercel, Ornans, Montbéliard, Pontarlier,...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !