Vingt ans que François Mitterrand est mort

Il y a vingt ans s'éteignait le dernier dirigeant français ayant été acteur de la Deuxième guerre mondiale. Grandi à droite, il a assumé la répression en Algérie avant de symboliser la critique la plus radicale contre la Cinquième république puis de la prendre par la gauche et de s'en servir.

meeting_fm

Nous sommes un an après les attentats de Charlie, de l'Hyper Cacher et du meurtre de Clarisse Jean-Philippe... Mais aussi vingt ans après la mort de François Mitterrand... J'ai appris sa disparition dans le bureau du directeur de l'office HLM de Besançon. Un coup de fil avait interrompu l'interview. Un appel sur son téléphone à fil. C'était avant le téléphone portable, avant l'internet de masse... Quand il avait raccroché, un silence s'était installé. L'émotion l'empêchait de parler. Puis il a lâché : « Tonton est mort ».

François Mitterrand en meeting à Besançon quelques jours avant son élection en 1981.

 Vingt ans, presqu'une génération. Il y a vingt ans, s'éteignait le dernier dirigeant du pays ayant été acteur de la Deuxième guerre mondiale, passant de Vichy à la Résistance. L'homme avait grandi à droite et débuté sa carrière ministérielle au centre. Ministre de...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !