Une consultation européenne à dix millions de contributeurs

C'est l'annonce faite lors d'un débat à la fac de droit de Besançon par Arnaud Magnier, nommé par Emmanuel Macron secrétaire général de la mission pour l'organisation à partir de l'automne d'un « cycle de consultations citoyennes sur l'Union européenne », présentielles et numériques. A quelques mois des élections au Parlement européen, au printemps 2019, l'initiative vise à déboucher sur « une feuille de route à dix ans ».

magnier-houser

Matthieu Houser et Arnaud Magnier avaient prononcé leurs interventions. Une dizaine d'auditeurs avaient posé des questions partant en tous sens, quand l'ancien maire socialiste de Pontarlier Yves Lagier demanda : « Quelle est votre vision de l'Europe ? ».

Conseiller de cinq ministres des affaires européennesNoëlle Lenoir, Claudie Haigneré, Jean-Pierre Jouyet, Bruno Le Maire, Pierre Lelouche des gouvernement Raffarin et Fillon, Arnaud Magnier répondit : « Le système institutionnel tourne à plein régime, mais les liens avec les citoyens sont très distendus, sans compter l'inintelligibilité de l'objectif. Le taux de participation aux élections européennes baisse tandis que les pouvoirs de l'Union et du Parlement augmentent ! Le système fonctionne, mais l'adhésion philosophique de la base est différent... Je suis incapable de dire si ça va marcher... Dans son discours de la Sorbonne, le Président a dit qu'il était déterminé à lancer un cycle de...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !