Un millier de personnes au meeting bisontin de la France insoumise

Après qu'Anne-Sophie Pelletier a parlé de « dignité », la tête de liste Manon Aubry a ravi l'auditoire par sa fraicheur, sa défense des fromages AOP et sa critique des paradis fiscaux. Alexis Corbière a dénoncé « l'hypocrisie » macronienne sur les ventes d'armes à l'Arabie Saoudite. Jean-Luc Mélenchon a philosophé, préférant Les Lumières aux racines chrétiennes, proposant une Europe du Club Med' et assurant : « le moment viendra, nous gouvernerons le pays… »

lfi-aubry

Pendant que le Grand Kursaal de Besançon se remplit jusqu'au second balcon, des militants et candidats régionaux prennent peu à peu place sur sur des hauts tabourets de bar soigneusement disposés en second plan de la scène. Dans le public, on voit quelques gilets jaunes, des syndicalistes, des auditeurs de toutes les générations, des écolos. On croise des socialistes ayant quitté le PS avec Emmanuel Maurel, dont les deux conseillers régionaux François Cottet (90) et Denis Lamard (71), accompagnés de Bastien Faudot (Gauche républicaine et socialiste, ex MRC). Des gens sont venus de toute la Franche-Comté, quelques uns de Bourgogne et d'Alsace, en ce mardi 14 mai, à douze jours du scrutin européen.

François Cottet, Bastien Faudot, Denis Lamard.

Au changement d'ambiance lumineuse, le clip de campagne apparaît à l'écran : la voix off de Jean-Luc Mélenchon posée sur les explorations sociales d'une jeune femme, ponctuée d'images...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !