TGV Paris-Berne : le président de la SNCF veut rassurer

Guillaume Pépy a été reçu au Conseil régional de Franche-Comté vendredi pour signer la nouvelle convention d'organisation et de financement des TER. Il a aussi répondu aux inquiétudes sur la pérennité de la desserte du tronçon entre Frasne et Neuchâtel du TGV Lyria.

pepy_dufay_3_mai

Un train supplémentaire, financé par la SNCF, pour assurer la desserte du TGV Lyria en Franche-Comté. C'est «l'hypothèse de travail» qu'a présentée Guillaume Pépy à Besançon vendredi 3 mai. «Je ne ferai pas d'annonce aujourd'hui, ce ne serait pas correct pour les élus suisses et les Chemins de Fer Fédéraux». Le président de la SNCF a fait  savoir que la concertation sur la desserte du TGV Lyria en Franche-Comté progresse favorablement et qu'une annonce officielle «pourrait être faite au début de l'été». Le nouveau train serait inclus dans le système d'informations de Lyria et le prix du billet intégré. A Besançon pour signer la nouvelle convention 2013-2017 pour l'organisation et le financement des services TER de la région, le président de la SNCF a rassuré Marie-Guite Dufay et les élus présents au Conseil régional. La présidente de région l'avait accueilli au nom de...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !