Se parler à gauche : une association bisontine dans les tuyaux

Issue des tenants d'une primaire de toute la gauche opposée aux « dérives libérales » du gouvernement et donc à François Hollande, EDGE (Espace de dialogue des gauches et des écologistes) sera créée en octobre et tentera d'animer des débats publics sur l'emploi, l'éducation, les inégalités, l'Europe, les nouveaux modes de production, la démocratie...

hollande

L'association Espace de dialogue des gauches et des écologistes de Besançon est sur les rails. Elle est issue des débats initiés au sein des promoteurs de Notre primaire qui défendaient une primaire de toute la gauche, parallèlement à l'appel Primaire de gauche. Mais cette sélection n'aura pas lieu dans le périmètre souhaité et EDGE devrait voir officiellement le jour le 13 octobre lors d'une assemblée générale extraordinaire. Réunis jeudi 8 septembre, une vingtaine de militants - socialistes critiques, communistes, écologistes et non encartés - ont poursuivi la démarche entreprise localement avant les vacances. Elle relayait un projet national qui n'a pas atteint l'objectif d'une primaire « de Mélenchon à Macron » comme l'auraient souhaité certains au PS, mais a débouché sur une primaire écologiste et une primaire socialiste qui inspire quelque méfiance tant elle semble taillée pour François Hollande.

A Besançon donc, le noyau dur...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !