Sarkozy clivant ? « C’est son démon, mais… »

Quel est l'état d'esprit des militants de droite ? Samedi 5 septembre, nous avons interrogé des participants à la réunion de lancement de la campagne des élections régionales de Gilley, dans le Haut-Doubs, en attendant l'arrivée de Nicolas Sarkozy.

gilley

Nicolas Sarkozy n'est pas encore sur la tribune de la grande salle des fêtes de Gilley, ce samedi 5 septembre. Il n'est même pas encore arrivé à la mairie du bourg, à plus d'un kilomètre de là. Mais les militants et sympathisants sont déjà là. Ils arrivent par centaines, en groupes, en famille, entre amis. Visitent le stand du tourneur sur bois ou la buvette, s'installent progressivement pour le banquet, bavardent en souriant, échangent des embrassades. L'heure est à la reconquête, du moins à sa promesse. Est-elle possible avec Sarkozy ? « J'espère qu'il revient, il faut que ça change le plus vite possible de tout ce qui se passe maintenant. Ça fait un moment qu'on fait du surplace, trop de gens profitent du social », dit Daniel Balet, horticulteur à Grandfontaine, près de Besançon. 

Entrepreneur de travaux forestiers, Jean-Michel Baud opine : « il faut laisser travailler les gens qui ont envie de...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !