Sarkozy à Besançon : « Et ça veut gouverner la France ! »

sarko

Le regard de qui arrivait à pied au parc des expositions de Besançon, Micropolis, vendredi 30 mars vers 17 h, était immanquablement attiré par un solide cordon policier. Entourant une quarantaine de manifestants de gauche radicale et de la mouvance anarcho-autonome, à peu près autant de CRS les ont empêchés d'approcher pendant deux heures de l'entrée du complexe où Nicolas Sarkozy a tenu un discours de campagne devant quelque 3000 personnes dans la salle de concert, et environ 300 dans une salle voisine qui suivaient l'événement sur un écran géant. Selon l'AFP, un manifestant a été interpellé.

Malgré les nombreux policiers et un solide service d'ordre, deux opposants ont réussi à s'introduire dans la salle. A peine le président-candidat avait-il entamé son propos, que les deux gaillards ont entonné l'Internationale, au point, pour ceux qui étaient à proximité, de couvrir un instant la sono. Un instant seulement car ils...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !