Saint-Claude : Jean-Louis Millet accusé de propagande par Raphaël Perrin

Le bulletin municipal du premier attaque la communauté de communes du second à quelques jours du second tour des départementales où les deux hommes sont candidats.

Cela fait longtemps que le torchon brûle entre Jean-Louis Millet, le maire de Saint-Claude, et Raphaël Perrin, le président de la communauté de communes Haut-Jura-Saint-Claude. Le démarrage de la distribution du 47e numéro de Saint-Claude mag, le bulletin municipal, a de nouveau mis de l'essence sur l'incendie, alors que les deux hommes sont en lice pour le second tour des élections départementales. 

Le bulletin attaque vivement la comcom sur la médiathèque alors, qu'élu vice-président de la même comcom en avril dernier, Jean-Louis Millet n'y a jamais siégé. Plutôt calme et mesuré, Raphaël Perrin a réagi par une lettre ouverte : « ils attaquent la comcom, donc son président, donc un concurrent direct aux élections deux jours avant le scrutin. C'est de la propagande ».

« Nous sommes en guerre contre la comcom », se défend Jean-Louis Millet dans Le Progrès. Il invoque cependant des problèmes...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !