Plusieurs intitiatives des collectifs Stop-TAFTA en Franche-Comté le 11 octobre

Elles se tiennent à Audincourt, Besançon, Montbéliard, Pontarlier...

TAFTA, CETA, TISA... Autant de sigles désignant des traités de libre-échange « négociés dans le plus grand secret », assure le collectif StopTafta de Besançon. Ils signifient respectivement « Grand Marché Transatlantique Union Européenne/Etats-Unis », « Marché commun Union Européenne/Canada », « Accord de libre-échange sur les services entre 50 pays ».

Pour les centaines de collectifs constitués en France et dans le monde, « ces accords s'attaquent aux normes sociales, financières, sanitaires, culturelles et environnementales. Si elles s'estiment lésées, les multinationales pourront poursuivre les Etats devant des tribunaux privés d'arbitrage, hors de tout contrôle démocratique. Ces accords menacent de mettre en péril ce qui rend nos sociétés encore vivables. S'ils sont adoptés, ils consacreront la domination des multinationales sur nos sociétés, au détriment des citoyens et de la...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !