Notation financière à venir de l’agglomération du grand Besançon ?

« La communauté d'agglomération n'a pas d'emprunt toxique et n'a plus d'emprunt structuré. Mais la situation est telle que nous devons anticiper une difficulté à obtenir des financements classiques par les banques » explique Gabriel Baulieu, premier vice-président du Grand Besançon devant le Conseil le 14 février. Le contexte de crise est souligné, les emprunts importants pour le tramway sont rappelés ainsi que « la structure excellente des investissements ». Toutes les précautions sont prises pour dire que le recours à une agence de notation par la collectivité ne se fera « qu'en dernier recours ». Pour Jean-Louis Fousseret, « on s'y prépare mais ça n'est pas sûr, c'est le principe de réalité de prévoir une impossibilité de trouver des crédits dans les circuits habituels ». Si d'après M. Baulieu, « ça n'est pas une fin en soi... ce sera certainement...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !