Les anti TAFTA peu visibles à Besançon

Parmi 300 initiatives européennes, le rassemblement anti-TAFTA de Besançon de samedi 11 octobre n'a pas mobilisé autant que les organisations composant le collectif comportent d'adhérents.

anti-tafta

Quelques dizaines de militants, 500 flyers imprimés, des conversations engagées avec les passants... Parmi 300 initiatives européennes, le rassemblement anti-TAFTA de Besançon de samedi 11 octobre n'a pas mobilisé autant que les organisations composant le collectif comportent d'adhérents. « J'ai reçu des mails invitant au rendez-vous de la part de plusieurs personnes qui ne sont pas là », regrettait mi amusé mi consterné un activiste présent.

Une poignée de Jurassiens a apporté un sourire à cette manifestation conventionnelle dénonçant le désormais fameux projet de partenariat transatlantique, en cours de négociation. Dans « l'impasse », titre à la une le mensuel Alternatives économiques. Est-ce ce sentiment que les choses sont aussi mal barrées que l'ancien accord multilatéral sur l'investissement, qui fait que la mobilisation paraît faible ?

A suivre...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !