Les 35 heures ont coûté 12.800 € par emploi créé quand un chômeur en touche 12.744

C'est l'un des arguments sur lesquels s'appuie le rapport parlementaire rédigé par Barbara Romagnan pour considérer que les lois Aubry ont été « la politique de l'emploi la plus efficace et la moins coûteuse depuis les années 1970 ».

barbara_romagnan3

« Les lois Aubry de réduction du temps de travail à 35 heures par semaine ou 1.600 heures par an, ont créé 350.000 emplois et ainsi contribué à réduire le chômage. Elles ont coûté, par an, 2 milliards d’euros aux entreprises et 2,5 milliards d’euros aux administrations publiques, soit un peu plus de 12.800 euros par emploi créé, à comparer avec l’indemnisation nette moyenne d’un chômeur qui s’élèverait à 12.744 euros par an en 2011. C’est la politique en faveur de l’emploi la plus efficace et la moins coûteuse qui ait été conduite depuis les années 1970 ». On peut lire cette petite phrase dans la conclusion du rapport parlementaire sur le bilan des lois Aubry de 1998 et 1999, rédigé par la députée Barbara Romagnan, et publié par le site d'Alternatives Économiques, consultable ici.

Bilan qualitatif mitigé pour les femmes peu qualifiées

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements