La tentation autonome du Front de gauche bisontin

Trois des quatre composantes du Front de gauche sont pour une liste de premier tour aux municipales, les communistes sont partagés et décideront en octobre. Les écologistes aussi sont traversés par les doutes : aller seuls ou avec le PS ?

fg5mars

Jean-Louis Fousseret sera le candidat des socialistes bisontins à sa propre succession en mars prochain. La procédure de désignation interne au PS renvoie la décision formelle à l'automne, mais on voit mal qui pourrait contester son leadership. D'ailleurs, à chaque conseil municipal, c'est en patron qu'il se positionne. Et en combattant savourant d'avance la joute à venir avec des oppositions dispersées, écartelées même entre une UMP qui paraît vouloir se donner à Jacques Grosperrin, ce qu'on annonce pour la fin du mois de mars, et une UDI que conduira Philippe Gonon élu sous la bannière du MoDem en 2008.Le danger, pour le maire sortant, peut cependant venir de sa gauche davantage que de sa droite. Que feront le Front de gauche et les écologistes dont les élus sont depuis plusieurs mandats ses alliés ? Depuis 1977, les communistes sont dans la majorité municipale, mais les militants sont aujourd'hui partagés et se prononceront en...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !