La gauche bisontine cherche à se réinventer

Les initiateurs de Notre primaire, socialistes de gauche, militants PCF ou EELV, citoyens non encartés, cherchent les moyens de construire un programme alternatif au libéralisme et battre François Hollande. Ils devraient créer une association à la rentrée.

primaire

Les partisans bisontins de Notre primaire vont-ils se constituer en association ? Lors de leur dernière assemblée, le 23 juin, ils ont renvoyé la question au 8 septembre pour une « réunion constitutive » de ce qui pourrait s'appeler Espace de dialogue des gauches et des écologistes. La vingtaine de présents ne voulaient pas décider aussitôt. Trop de questions se posaient encore, quelques jours après que le conseil national du PS eut enfin adopté le principe d'une primaire dont nombre d'observateurs ont dit qu'elle était taillée sur mesure pour François Hollande.

« Favoriser l'émergence d'un projet alternatif aux politiques néolibérales »

L'Espace de dialogue des gauches et des écologistes, pourrait faire figurer dans ses statuts une formule proche de celle-ci pour définir ses buts : « EDGE est un collectif local de citoyens et de militants qui veut encourager les échanges, le débat et d'élaboration de propositions pour favoriser...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !