La « dette fuschia » se dégonfle

L'audit tant attendu des finances du département du Jura a enfin été présenté avant le débat d'orientation budgétaire. Ses conclusions sont loin des attentes de la nouvelle majorité qui avait fait campagne sur la dette au printemps. Celle-ci a augmenté ces dernières années, mais dès le mandat précédent l'arrivée de la gauche aux manettes en 2011... 

Clément Pernot (LR), président depuis le 2 avril dernier, et Danielle Brûlebois (PS), première vice-présidente de 2011 au 2 avril... Photos d'archives D.B.

Y a-t-il une « dette fuchsia » du Département du Jura ? Fushia, la couleur qu'avait choisie l'ancien président Christophe Perny (PS) pour la communication. Sa majorité a sombré en mars dernier, battue par l'impopularité du gouvernement, par des divisions internes à la gauche départementale, par l'autoritarisme de son leader... et par une habile campagne de la droite sur la dette. Arrivé aux affaires, le nouveau président Clément Pernot commandait un audit au cabinet Klopfer et annonçait qu'on allait voir ce qu'on allait voir. Initialement programmée en juin, repoussée à juillet puis à l'automne, la présentation des résultats de cet audit a finalement eu lieu le 20 novembre.

Mais quelle déception pour ceux qui attendaient des révélations sur l'incurie budgétaire et financière de l'ancienne équipe ! Le taux d'épargne brute du Jura en 2014 est quasiment dans la moyenne nationale : 9,9% des recettes de...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !