Jura : treize cantons à droite, trois à gauche, un très à droite…

La droite remporte une victoire incontestable. Le président sortant Christophe Perny n'atteint pas 40% à Lons. Le FN perd des voix du premier tour dans toutes les triangulaires. Les votes blancs et nuls ont été nombreux dans les duels UMP-FN.

A Montain, les amis de Marie-Odile Mainguet, conseillère générale sortante EELV, candidate pour Majorité citoyenne (union de la gauche "autonome" du PS) dans le canton de Poligny, ont voté blanc et en blanc pour ne pas choisir entre le FN et l'UMP.

Comme prévu, le Jura repasse à droite après quatre ans de gouvernance, disons sportive, du socialiste Christophe Perny. Le désamour de nombreux électeurs de gauche pour la politique gouvernementale aura joué, mais sans doute aussi le bilan très contrasté d'un homme au caractère trempé. N'envoyant pas dire ses remarques à ses contradicteurs, il les aura même malmenés au point d'agacer dans son propre camp. A l'actif de sa majorité, le maintien des transports par bus à 2 euros créés du temps de l'équilibre droite-gauche en 2009, ou une politique culturelle intéressante (les Déboussolades à Lons).

Ils ne peuvent faire oublier une folie des grandeurs symbolisée par des investissements ruineux dans un aéroport dont l'avenir a quasiment été confié au flibustier des airs Raynair qui s'est fait une spécialité de siphonner les collectivités. Quant à l'aventure du projet de Center parcs, elle aussi consistant à de massifs...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !