Jean-Louis Fousseret et Nicolas Bodin : haro sur Barbara Romagnan

Ils fustigent son refus de voter la prolongation de l'état d'urgence

Le torchon brûle entre la députée Barbara Romagnan et le premier secrétaire du PS du Doubs, Nicolas Bodin. Après qu'elle a voté non à la prolongation de l'état d'urgence, il exprime dans un communiqué sa « totale incompréhension » pour un vote qu'il estime « déconnecté des sentiments de la très grande majorité de nos concitoyens extrêmement choqués par cet événement». Ce faisant, il emboîte le pas à Jean-Louis Fousseret, le maire de Besançon, qui avait dit sa « consternation ».

Pour Nicolas Bodin, ce vote « rompt l'unité nationale ». Jean-Louis Fousseret avait indiqué à L'Est Républicain : « C’est vraiment vivre dans un autre monde. L’état d’urgence a justement permis de mettre hors d’état de nuire ceux qui étaient à Saint-Denis ». Tous deux abondent un peu vite dans le sens du porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, qui avait...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !