Jean-Louis Fousseret battu par le maire de Toulouse à la présidence de l’association des maires des grandes villes

Jean-Louis Fousseret était le candidat des socialistes à la présidence de l'association des maires des grandes villes de France dont il était l'un des six vice-présidents sortants. Il a été battu par 39 voix contre 46 par le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc dès le premier tour de scrutin. Le maire de Besançon pouvait mettre en valeur son engagement à gauche - sa municipalité est PS-EELV-PCF - tout autant que ses capacités d'ouverture : dans le mandat précédent, il avait fait une bonne place à des personnalités centristes, et a su montrer un talent fédérateur certain à la tête de la communauté d'agglomération du Grand Besançon. Selon un cadre de l'association cité par Le Monde, la gauche et la droite ayant chacune 47 élus, le résultat de l'élection devait être très incertain...

 

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !