Jacques Pélissard : un cinquième mandat si…

Le maire de Lons-le-Saunier, député UMP et président de l'Association des maires de France, se représentera en mars 2104 si la loi sur le cumul des mandats le lui permet. Son probable challenger, de 40 ans son cadet, Marc-Henri Duvernet (PS), se prépare quant à lui depuis 5 ans...

J-Pélisard

Élu en 1989 maire RPR du chef-lieu du Jura au second tour d'une triangulaire qui l'avait vu l'emporter avec 50,5% sur le maire sortant, Henri Auger (PCF), handicapé par une primaire avec le PS et une liste écologiste qui s'était maintenue, Jacques Pélissard sera sans doute candidat à sa propre succession. Il aura alors 67 ans. « Je le serai si la loi sur le cumul des mandats me le permet, sinon, je garderai le mandat de député », a-t-il indiqué après son discours de la cérémonie des voeux aux associations. Il met en avant son bilan : « endettement ayant diminué de 40% durant le mandat, pression fiscale baissée cinq fois, investissements supérieurs aux villes de même taille : la ville est bien gérée, il faut maintenir le cap que j'ai mis en oeuvre avec volonté ».Reste qu'on n'est pas réélu sur un bilan et il le sait. Il a des projets culturels, une « école de la deuxième chance », le...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !