« Il y a une vraie vague de droite, les gens nous l’ont dit dans les cages d’escaliers »

Ce commentaire à chaud de Claude Mercier, candidat écologiste battu dans un canton bisontin, est sensé illustrer le caractère national d'une élection-sanction. Pour son vainqueur Philippe Gonon, « la tentative de nationalisation était une mauvaise chose... » Les conséquences de la victoire de la droite vont se sentir à Besançon, dès le conseil municipal de ce lundi soir...

gerardgalliot

C'est n'est pas la grande foule au Kursaal de Besançon qui collecte les résultats des six cantons concernant la ville. Il y a moins de monde que pour le premier tour. Peu d'enthousiasme dans ce lieu où la gauche se retrouve pour ses victoires comme pour ses défaites. Dans un coin, Marie-Guite Dufay, la présidente de région, est comme sonnée. Elle encaisse la défaite de son camp avec lucidité, mais aussi une certaine fatalité.

D'emblée elle parle du FN : « Qu'a-t-on fait en 30 ans pour enrayer le phénomène ? Je suis atterrée d'un parti qui surfe sur la misère des gens... Le système, les partis traditionnels, on a failli. Sur tout. Il y a l'usure, ce sont toujours les mêmes qui se représentent. Les gens ne s'y retrouvent plus. On est en train de le payer. C'est vrai que le monde bouge, que les solutions pour protéger ne sont pas immédiates... Le FN, c'est comme Janus. Il y a le FN raciste et xénophobe, et le...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !