Frédéric Barbier élu avec 23,17% des inscrits : pas de quoi pavoiser

Législative partielle d'Audincourt : le candidat socialiste (51,43% des exprimés) a battu la candidate d'extrême droite avec 863 voix d'avance mais 3807 voix de moins que Pierre Moscovici en juin 2012.

barbierelu

Comme il a raison, Frédéric Barbier, de ne « pas pavoiser » après sa victoire au second tour (résultats ici) de la législative partielle d'Audincourt ! Il n'a pas tort de dire que « la classe politique doit renouer avec les citoyens et accepter de se remettre en cause », qu'il faut « mettre fin aux privilèges et aux baronnies locales ». Premier socialiste à gagner une élection législative depuis 2012, sera-t-il pour autant entendu ?

Saura-t-il faire entendre au duo de l'exécutif qu'une autre petite musique que celle de Terra Nova est possible pour la gauche ? Cette petite musique selon laquelle le PS n'aurait plus besoin de s'adresser aux classes populaires puisqu'elles votent à l'extrême droite ! On caricature à peine. Et encore, si c'était une caricature - elle est plus nécessaire que jamais - ce serait juste pour dire que forcer le trait permet d'appuyer une...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !