Déséquilibre Besançon-Dijon : le PCF saisit le CESER

« Les réorganisations semblent toutes aller dans le sens d'une centralisation sur l'agglomération de Dijon... »

Alors que le député Marcel Bonnot a interpellé le ministre de la Justice sur le choix de Dijon pour l'implantation du tribunal de commerce spécialisé du Grand-Est initialement promis à Besançon, le PCF saisit le conseil économique social et environnemental régional de Bourgogne-Franche-Comté. Dans une lettre à son président-délégué, Dominique Roy, les communistes des deux régions et le président des élus du groupe PCF-FG de Besançon demande que le CESER « se saisisse de la question des transferts d'activités associés à la réforme territoriale, et réalise une investigation poussée, afin de vérifier si les objectifs affichés d'équilibre territorial des pouvoirs publics sont respectés, et quelles mesures il conviendrait de prendre si ce n'est pas le cas ».

Les communistes souhaitent non seulement que soient mesurés les transferts d'emplois directs, mais aussi estimés les effets induits sur le logement, le commerce, l'hôtellerie, etc. de...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !