Débat à venir sur le mode d’élection des futurs conseillers départementaux

Le mode d’élections des futurs conseillers départementaux (et non plus généraux) sera modifié : ce sera à la proportionnelle ou binominal majoritaire à deux tours, a indiqué le sénateur Yves Krattinger dans une séance de questions d'actualité du Conseil général de Haute-Saône.

Yves Krattinger, président du Conseil général de Haute-Saône, rappelle lors d’une séance de questions d’actualité, le 12 novembre à Vesoul, que le mode d’élections des futurs conseillers départementaux (et non plus généraux) sera modifié : ce sera à la proportionnelle ou binominal majoritaire à deux tours. L’engagement avait été pris par François Hollande, lors d’un discours de campagne électorale à Dijon le 3 mars 2012, d’ « assurer une proximité mais aussi une meilleure représentations de toutes les sensibilités, et respecter le principe de parité posé dans la Constitution ». Le Premier ministre a confirmé lors de son discours de politique générale. Le gouvernement mettra aussi en œuvre un redécoupage cantonal (« selon les cantons un conseiller peut représenter de 500 à 53.000 habitants »). Pour M. Krattinger, sénateur et président du comité de pilotage des états généraux de la...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !