Comment les maires envisagent l’application de la réforme des rythmes scolaires

Les responsables départementaux des associations de maires perçoivent différemment la réforme. Le bénéfice potentiel de celle-ci pour les enfants semble ne faire aucun doute. On insiste plus ou moins sur les difficultés de mise en oeuvre, en particulier pour les communes peu équipées.

ecole_besancon

Le décret sur l'organisation du temps scolaire voulue par Vincent Peillon est paru au journal officiel le 26 janvier. Il est question plus globalement de « refonder l'école » et de l'ambition d'assurer la réussite éducative de tous. Présenté comme « l'aboutissement d'un long travail de concertation entre l'ensemble des acteurs », le décret engage notamment les maires ou présidents d'établissement public de coopération intercommunale à présenter des projets d'organisation du temps scolaire pour la rentrée 2013. Le ministère a précisé aussitôt que « l'organisation de la semaine scolaire de chaque école sera fixée par l'éducation nationale. » Les activités périscolaires prolongeant la classe sont également dévolues aux municipalités. Concertation et souplesse sont annoncées. Enseignants, parents d'élèves et élus locaux ont encore des points de vue différents (voir...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !