Besançon : un débat d’urbanisme tronqué

Un pseudo débat d'urbanisme s'est tenu au conseil municipal de Besançon du mois de mai, sans, curieusement, s'appuyer sur les travaux de l'Agence d'urbanisme de l'agglomération. Du coup, la seule approche par le marché immobilier a empêché d'appréhender d'autres enjeux.

relancons
Urbanisme : « 1° Ensemble des arts et des techniques concourant à l'aménagement des espaces urbains en fonction des données démographiques, économiques, esthétiques en vue du bien-être humain et de la protection de l'environnement. 2° Ensemble des règles juridiques concernant l'utilisation des sols en milieu urbain. » (Le Grand Robert)

 

De 2001 à 2010, les espaces artificialisés ont augmenté de 1157 hectares sur le territoire de la Communauté d'agglomération du grand Besançon (CAGB) où leur proportion est passée de 10 à 12% de la superficie totale. Ce constat alarmant figure à la page 30 du rapport d'activité 2015 de l'Agence d'urbanisme de l'agglo (Audab). Le document précise que 904 hectares ont été pris à l'agriculture et 424 sur la forêt. La moitié de ces 1157 hectares est consacrée aux habitations, un tiers aux activités, et 14% aux voies de communication.

Dans le même temps, 49 hectares agricoles sont devenus forestiers et...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement connectez-vous

Si vous ne possédez pas d'abonnement:

N'hésitez plus, Abonnez-vous !

Pourquoi Factuel.info est payant ?

  1. C'est un journal indépendant des pouvoirs économiques, financiers et politiques
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif en savoir plus

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !