Besançon : sept librairies se déclarent hors TAFTA

Les Mots bleus, Siloé, l'Autodidacte, DB Fugue, Mine de rien, le Marulaz et les Sandales d'Empédocle partagent le combat du collectif stopTAFTA de Besançon qui organise une conférence le 10 février au Kursaal.

librairies_hors_tafta-1

Sept librairies indépendantes de Besançon se sont déclarées hors TAFTA. Autrement dit opposées au projet de Grand marché transatlantique en cours de négociation entre la Commission européenne et les USA. Visant à instaurer une immense zone de libre échange, ce projet envisage d'harmoniser les normes économiques, sociales, environnementales...

Il s'agit aussi de faire traiter les litiges entre les entreprises transnationales et les États, non plus par des tribunaux publics appliquant les lois des pays, mais par des juges privés arbitrant en interprétant le TAFTA, à l'image des mécanismes de règlement des différends existant déjà entre USA et Canada, USA et Mexique, et tranchant toujours en faveur des sociétés US. Et par litige, il faut comprendre que les entreprises attaqueraient les États pour les lois et règlements qu'elles considéreraient « déraisonnables, arbitraires ou discriminatoires ». 

Bref,...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !