Besançon : le budget adopté, les oppositions dispersées

Le budget 2013 de la capitale comtoise a sans surprise été adopté lundi soir après plus de deux heures et demie de débat par la seule majorité municipale de gauche (PS, EELV, PCF, Alternatifs) ouverte dès 2008 à des personnalités de droite modérée. Les cinq élus du groupe UMP-Nouveau centre ont voté contre. Les cinq élus centristes se sont abstenus.

fousseret4mars

Le budget 2013 de la capitale comtoise a sans surprise été adopté lundi soir après plus de deux heures et demie de débat par la seule majorité municipale de gauche (PS, EELV, PCF, Alternatifs) ouverte dès 2008 à des personnalités de droite modérée. Les cinq élus du groupe UMP-Nouveau centre ont voté contre. Les cinq élus centristes se sont abstenus. La recomposition du centre, ou plutôt des centres, aura été la première information de la séance. L'UDI a fait son aparition et compte deux élus : Monique Roppers, qui siégeait avec Catherine Gelin dans une scission du groupe UMP-Nouveau centre baptisée « Au Centre ensemble, parti radical », a rejoint Philippe Gonon qui conduisait en 2008 la liste MoDem et conduira une liste UDI en 2014. Odile Faivre-Petijean reste au MoDem et... traverse la table pour siéger aux côtes de Catherine Gelin et de Martine Jeannin, élue Gauche moderne en 2008 sur la liste UMP et depuis unique membre du groupe Centre...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !