Besançon : la droite peut-elle gagner les municipales de 2020 ?

L'hypothèse aujourd'hui plausible d'une quadrangulaire au second tour permet d'envisager de nombreux scénarios. Dont la présence d'une liste de LREM-centre-droit conduite par l'ancien écologiste Eric Alauzet. Mais la gauche dont il se réclame encore un peu, n'a pas perdu d'avance. La preuve, elle commence à préparer l'échéance.

droite-centre-lrem

La droite va-t-elle gagner les élections municipales de Besançon en 2020 ? En mars 2014, elle avait échoué de 3% au second tour face à un sortant alors socialiste qui, avec une majorité relative de 47%, fit l'un des pires score des socialistes locaux. Il y a bien 1983 où la droite, conduite par Raymond Tourrain, en tête du premier tour, échoua d'un rien au second lors d'une élection marquée par une participation record de plus de 75%. Il y a aussi 1989 où Robert Schwint l'emporta également avec 47% lors d'une triangulaire au second tour pour lequel s'étaient qualifiés les écologistes qui firent leur première entrée au conseil municipal cette année là, tandis que la droite n'atteignait pas 40%.

Dans 18 mois, elle rêve de parvenir enfin à prendre une revanche sur l'histoire et la sociologie d'une ville dont les élites politiques ont longtemps réussi une forme de synthèse entre l'esprit coopératif d'une classe ouvrière jadis nombreuse,...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !