Besançon entre le GIEC, le musée qui rouvre et les délégations de service public…

Saint-Paul de Giovanni Battista Beinasch

Le conseil municipal de lundi 12 novembre doit notamment examiner les relations entre la ville et nombre d'entreprises privées délégataires ou usagères de services publics, du musée des beaux-arts au casino, de la musique à l'énergie... Il enregistrera l'augmentation en 2017 des tâches du CCAS et travaillera sous le regard d'associations de défense de l'environnement manifestant pour la prise en compte du climat...

saint-paul

Le budget n'est pas à l'ordre du jour du conseil municipal de Besançon de lundi 12 novembre. Pourtant, plusieurs associations de défense de l'environnement se rassembleront devant l'hôtel de ville, à 16 h 30, pour exhorter les élus à agir d'ici la fin du mandat pour participer à l'inversion de la courbe des émissions de CO². Leur long texte (à lire ici sur Factuel ou là sur Association Vélo Besançon) est un véritable programme, dont certaines lignes sont déjà engagées, reconnaissent-elles en demandant cependant d'accélérer résolument.

Du coup, c'est une invitation à adjoindre aux éléments de contexte qui ouvrent généralement le document d'appui à l'annuel débat d'orientation budgétaire. Comme celui n'est pas prévu avant plusieurs semaines, voire le début de l'année prochaine, le vote du budget devant avoir lieu fin mars, on verra si cette invitation se mue en recommandation réellement entendue. Quoiqu'il en soit, cela donne le ton de...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !