500 personnes rassemblées contre l’arrêté du maire de Besançon

L'abrogation vendredi soir de l'arrêté municipal anti-mendicité du 3 juillet, et son remplacement par un nouveau texte, n'a pas dissuadé plusieurs centaines de Bisontins de se rassembler place Pasteur pendant près de deux heures pour protester contre la politique de Jean-Louis Fousseret à l'égard des plus fragiles, notamment ceux qui font la manche.

p1660157

Ce 1er septembre, ils sont au moins 200 à s'être assis place Pasteur, et sans doute autant, sinon davantage, à rester debout. Pendant près de deux heures, des gens partent et d'autres arrivent... Il y a des calicots de toutes sortes, des personnes de tous âges, des militants mais pas que, pas mal de jeunes, l'ancienne députée Barbara Romagnan, des élus du nouvel intergroupe municipal PCF-EELV-deux socialistes...

Les photos du rassemblement ont été publiées le 1er septembre. Le texte le 5 septembre.

Une petite sono, mise à disposition par la France insoumise qui n'interviendra pas, permet à qui veut de prendre la parole. Le premier à la prendre est un gars qui fait régulièrement la manche : « je me sens menacé dans mes moyens de subsistance », dit-il sous les applaudissements. Rémy Viénot, de l'association Espoir et Fraternité Tsigane de Franche-Comté, arrive en compagnie de Toufik de Planoise. Une jeune femme hurle : « c'est le mec qui...

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Si vous possédez un abonnement, connectez-vous :

Pourquoi Factuel Info est payant ?

  1. C'est un journal sans publicités, indépendant des pouvoirs économiques, etc...
  2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier
  3. C'est un journal participatif En savoir plus
Voir nos offres d’abonnements

Newsletter

Lisez la Lettre de Factuel

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !