Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

canicule

/ Toufik-de-Planoise

Depuis plus d’une semaine, le mercure n’est pas descendu en journée sous la barre des 30 degrés dans la capitale comtoise. L’occasion de faire le point sur les possibilités de se désaltérer loin de chez soi en cas de nécessité, y compris pour les budgets les plus modestes ou itinérants peu prévoyants. Outre les nombreux points de ravitaillement municipaux, comment bars, cafés, sandwicheries, ou grandes chaînes de restauration réagissent-ils aux sollicitations du fameux « verre d’eau gratuit » dans le centre-ville de Besançon ?

Accès libre