Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Théâtre

Lundi 13 mai 2019 / Daniel Bordür

La Stratégie de l'abeille, one man show théâtral d'anticipation totalitaire inquiète par sa véracité et rassure parce qu'il parle des risques que font courir les biotechnologies associées à la banque, l'industrie et les neurosciences. A voir si vous passez par Saint-Etienne les 17 et 18 mai, ou la Saône-et-Loire cet été…

Lundi 24 septembre 2018 / Michèle Tatu

Le Festival du Bitume et des plumes anime le quartier Citadelle Tarragnoz de Besançon. La cinquième édition, de la programmation aux cuisines, déborde sur les alentours, songe à se professionnaliser… Au menu du 5 au 7 octobre le Théâtre de L'Unité, Gravitation, la Compagnie Non Négociable... et plein d'autres.

Lundi 4 juin 2018 / Daniel Bordür

Habitué du Festival de Caves, cet artiste lyonnais est dans deux spectacles de l'édition 2018 qui dure jusqu'à la fin du mois de juin. On l'avait apprécié dans Charly Chanteur et Amours de loin avec Léopoldine Hummel. Il va plus loin dans Les Garçons ne pleurent pas. Et s'attaque à Shakespeare avec Juliette...

Lundi 14 mai 2018 / Daniel Bordür

Élu local et régional, Pierre Grosset est aussi comédien amateur. A Digna, dans le Sud-Revermont, il interprète encore trois soirs Cette année-là, un texte qu'il a écrit sur l'entrée en sixième d'un garçon de 10 ans dans un collège religieux de Normandie en 1963... Un sacré souffle et une nécessaire colère mise à distance par l'humour et les années.

Lundi 7 mai 2018 / Daniel Bordür

A huit mois de l'élection des chambres d'agriculture, le syndicat symbole de l'agriculture paysanne défend des créations d'emplois, une politique d'installation et d'ouverture aux hors-cadre familial. Pour ses 30 ans, il a démontré à Arthenas, en Petite montagne, la force d'attraction d'un autre monde agricole. Avec notamment Sous les pavés la ferme de la Compagnie théâtrale de la Carotte (photo ci-contre).

Mercredi 6 décembre 2017 / Daniel Bordür

Ce spectacle construit à partir des lettres et poèmes écrits de sa caserne par Guillaume Apollinaire à son amante Louise de Coligny-Châtillon, est porté par une remarquable Moana Ferré (photo). La dernière mise en scène du Jurassien Christian Pageault propose un étonnant glissement progressif vers l'émotion totale.

Mercredi 7 juin 2017 / Daniel Bordür

Qui fut Marthe de Meligny, femme et modèle du peintre Pierre Bonnard durant toute sa vie ? Guillaume Dujardin met en scène un texte commandé à la dramaturge José Drevon pour le Festival de caves. Comment concilier le bonheur d'être désirée et l'enfer d'être sans cesse observée ? La comédienne Marie Champain, au jeu tout en retenue, nous explique son travail.

A Besançon jusqu'au 12 juin.

Pages