Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Social

Mardi 22 mai 2018 / Daniel Bordür

Plus de 1000 manifestants à Besançon, 300 à Belfort, des salariés de PSA dans le cortège de Vesoul... Factuel était à Dole où 400 personnes ont participé à un défilé où il a beaucoup été question des hôpitaux Louis-Pasteur et Saint-Ylie touchés par des fermetures de lits, de services et des suppressions de postes.

Jeudi 22 mars 2018 / La rédaction

C'est sensiblement plus que le 10 octobre 2017 qui avait vu défiler 5500 Franc-Comtois dans huit manifestations au lieu de sept ce 22 mars. Les critiques contre la politique libérale du gouvernement montent en intensité... Logique : ses projets commencent à devenir concrets alors que les souvenirs de mai 68 et décembre 95 sont convoqués.

Jeudi 21 septembre 2017 / Daniel Bordür

En grève depuis le 11 septembre les salariés de Jussieu ont été rejoints par leurs collègues de Vauban avec qui ils ont défilé en tête du cortège contre les ordonnances. Des ambulanciers de Pau ont rejoint le mouvement que des Belfortains s'apprêtent à rallier lundi... Tous veulent changer un accord-cadre national qui permet de les payer 75 à 90% de leur temps de travail...

Mercredi 30 août 2017 / Daniel Bordür

L'association qui articule la lutte des chômeurs et précaires à des ateliers informatique et de défense des droits, est mise en danger par la diminution des subventions municipales... « Dans un contexte budgétaire compliqué, les priorités ont été revues et AC ne rentre plus dans les critères », avoue la conseillère déléguée au contrat de ville, Karima Rochdi qui veut cependant qu'elle « continue son action ».

Mercredi 20 juillet 2016 / Daniel Bordür

Lors de son congrès départemental, fort de bons résultats militants et électoraux, le syndicat a défendu son approche critique de la loi Travail : « nous travaillons plus que tous les autres sur ce dossier et ceux qui se rangent derrière Laurent Berger en disant "on fait comme lui" », a lancé sa secrétaire générale réélue Christelle Tisserand.

Dimanche 21 février 2016 / Daniel Bordür

Dans un contexte de sous-effectif, des salariés se plaignent de « pressions psychologiques de plus en plus insoutenables ». Ils dénoncent, comme deux médecins, des maltraitances à résidents de cet établissement pour personnes âgées dépendantes et malades d'Alzheimer. La CGT a déposé un préavis de grève pour le 24 février et réclame à la Croix rouge la mise en congé immédiate de la directrice.

Pages